NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Pessah

Le sang sera pour vous un signe sur les maisons où vous serez ; je verrai le sang, je passerai par-dessus vous. Ainsi le fléau destructeur ne vous atteindra pas lorsque je frapperai l’Égypte.
Exode 12.13

Célébrée chaque année, la Pâque juive rappelle comment Dieu a libéré les Israélites de l’esclavage en Égypte. Le pharaon était resté sourd aux avertissements que Moïse lui avait adressés de la part de Dieu, et ce malgré les différents fléaux qui s’étaient abattus sur l’Égypte. En dernier recours, le châtiment de Dieu va s’abattre sur tous les premiers-nés du pays.

Pour y échapper, les Israélites devaient badigeonner le linteau et les montants de la porte de leur maison avec le sang d’un agneau sans défaut. Quand Dieu exerça son jugement, il passa par-dessus les maisons marquées par le sang. Le mot Pâque vient de l’hébreu « pessah » qui signifie justement « passer par-dessus ».

Pessah annonçait la venue de l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde ¹. Jésus en effet est notre Pâque. Dieu a envoyé son Fils dans le monde pour libérer les hommes de l’esclavage du péché et de la mort. Son châtiment est tombé sur Jésus, l’agneau sans défaut, qui s’est offert en sacrifice à notre place pour payer le prix de nos fautes. Quiconque désormais se place avec foi sous le sang de l’Agneau est pardonné et Dieu passe par-dessus son péché. Mort à son ancienne condition d’esclave, il est appelé à vivre en Christ sa liberté d’enfant de Dieu.

Bernard Grebille

¹ Jean 1.29

__________________
Lecture proposée :
Livre de l’Exode, chapitre 12, versets 1 à 20.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin