NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Heureux comme des bœufs de Kobé ?

Mais Dieu lui dit : Insensé ! cette nuit même ton âme te sera redemandée.
Luc 12.20

C’est dans la région de Kobé au Japon que vivent les bœufs les plus heureux du monde. Les éleveurs sont aux petits soins de ces animaux de race contrôlée. Ils les chouchoutent avec une alimentation de haute qualité, des massages, la diffusion de musique classique… Tout est fait pour leur éviter le moindre stress et pour leur témoigner… de l’amour.

Tout cela pendant 500 jours. Après, ces bœufs (et ces génisses) partent à l’abattoir… pour fournir la viande la plus tendre du monde.

Dans le verset d’entête, Jésus nous montre le sort d’un homme vivant sans se soucier de Dieu, et qui n’avait pas envisagé que sa mort pourtant proche allait mettre fin brutalement à sa belle prospérité matérielle. Et dans la lecture proposée, Jésus dénonce la même insouciance coupable de la part de ceux qui allaient être engloutis par les eaux du déluge ou consumés par les flammes de l’incendie de leur ville.

Et nous ? Si nous sommes heureux comme des bœufs de Kobé, contrairement à eux,
– nous savons que cette vie prendra brusquement fin,
– et nous pouvons échapper à notre triste sort !

Non pas que la mort soit évitable, mais par le sacrifice de Christ à notre place, nous pouvons échapper au terrible jugement qui suivra¹ et connaître la vie éternelle avec Dieu.

Alors choisissez ce vrai bonheur sans fin !

Claude Schneider

¹ Hébreux 10.26-27

__________________
Lecture proposée :
Évangile selon Luc, chapitre 17, versets 26 à 37.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin