Vivre aujourd'hui

mercredi 08 avril 2020

Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne prennent pas fin.

Lamentations 3.22