Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Joie d’être pauvre ?

Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu vous appartient.
Mais, malheur à vous riches, car vous avez votre consolation.

Luc 6.20,24

Voilà un texte étonnant. Et qui a été bien malmené ! Certains lui ont fait dire que les pauvres avaient “un pass pour le ciel”. D’autres en ont conclu que seule une vie dans le dénuement aurait l’agrément de Dieu.
Ces interprétations ne sont absolument pas justes. Pour Jésus, la pauvreté n’est pas une béatitude (une bénédiction) en elle-même, elle est plus souvent un malheur !
Ici, il ne parle pas de la pauvreté subie (par un accident de la vie par exemple), mais de ceux qui ont volontairement tout abandonné pour le suivre. Au contraire, ceux qui ne suivent pas Jésus, préférant le confort de leur richesse, ont déjà leur consolation. Mais ceux qui préfèrent consacrer leur vie à Dieu, quitte à perdre leurs richesses, possèdent une grande consolation en lui.
Jésus est en train de dire qu’il y a un trésor bien plus grand que toutes les richesses que l’on peut accumuler. Il s’agit d’un trésor éternel : être dans la présence de Dieu.
Aucun confort matériel, aucun bien terrestre ne pourra me donner le vrai bonheur. Seul le Seigneur le peut.

Matthieu Gangloff

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 6, versets 17 à 25.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin