Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Patients amnésiques

Le serviteur n’avait pas de quoi payer.
Matthieu 18.25

Je lisais dernièrement que beaucoup d’étrangers, dont certains très fortunés, logeant dans des palaces parisiens ont laissé une ardoise de 118 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris. Venus en France pour se faire soigner, ils ont “oublié” de régler la note. Pas très élégant de la part de gens qui avaient largement de quoi payer. Tel ce très riche malade qui a privatisé neuf chambres et exigé des travaux de réaménagement avant de passer sur le billard.
Tout autre fut l’attitude du général syrien nommé Naaman, dont l’histoire nous est rapportée dans le second livre des Rois. Atteint de la lèpre, il se rendit au pays voisin espérant une guérison improbable, mais qu’il était prêt à monnayer largement. Exécutant à contrecœur les directives du prophète Élisée, il se retrouva instantanément guéri de son mal. Et ce qui le surprit sans doute encore davantage que son rétablissement, c’est que tout cela était gratuit.
Il est un mal qui nous ronge tous et que Dieu seul peut guérir. Cette lèpre qui nous condamne et que la Bible nomme péché, il en débarrasse qui l’implore à ce sujet, gratuitement. Ce qui ne veut pas dire qu’à lui, cela n’ait rien coûté !
Que nous ne puissions jamais payer cette intervention ne nous empêche pas d’en être profondément reconnaissants !

Claude Siefert

__________________
Lecture proposée : 2ème Livre des Rois, chapitre 5.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin