NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Inconnu au bataillon

Jésus dit : Je leur déclarerai alors : « Je ne vous ai jamais connus ! Allez-vous-en, vous qui pratiquez le mal ! »
Matthieu 7.23

L’expression « inconnu au bataillon » était utilisée quand quelqu’un se présentait par erreur à un escadron et que son nom n’était pas trouvé sur les listes d’appel de ce corps de troupe. Il avait alors beau être volontaire, il était refoulé !
Il serait sage que chaque lecteur se soit assuré dès maintenant s’il fait partie de ceux qui seront un jour éternellement avec Jésus. Pour cela, posons-nous deux questions : « Est-ce que je connais Jésus ? » et « Jésus me connaît-il comme l’un des siens ? »
Pour moi, si je peux dire que je connais Jésus, c’est parce qu’une relation personnelle, étroite, intime s’est nouée entre lui et moi. Ce n’est pas moi qui en suis à l’origine, mais lui. Un jour, j’ai pris conscience que le vide de ma vie venait de ma séparation d’avec Dieu. En lisant l’Évangile, j’ai compris que Jésus était venu pour me réconcilier avec lui. Je me suis adressé à lui pour qu’il fasse de moi un homme nouveau. Depuis ce jour, je connais Jésus… et je l’apprécie toujours plus. Je suis heureux de savoir que quand je le verrai, il ne sera pas un étranger pour moi… ni moi pour lui ! Je n’ai pas de crainte !
Lorsque se fera l’appel de ceux que Jésus reconnaît comme les siens, je n’aurai pas la surprise d’entendre à mon sujet cette terrible sanction : « Inconnu au bataillon ! » Et vous ?

Gilles Georgel

__________________
Lecture proposée : Évangile de Matthieu, chapitre 7, versets 21 à 23.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin