Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Cœur nouveau

Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les débauches, les meurtres… l’orgueil, la folie.
Marc 7.21-22

L’actualité internationale apporte rarement de bonnes nouvelles. La misère et la barbarie continuent. Les attentats frappent à nos portes. L’inégalité des peuples grandit. Les flux migratoires s’intensifient. Depuis le commencement, l’humanité s’est érigée en dieu capable de vivre selon sa propre sagesse, sans écouter celle du Dieu de la Bible.
Résultat : la société est moralement à la dérive. Les hommes ne se font pas confiance. Ils se font la guerre. Ils n’aiment pas leur époque et ils en ont peur parce qu’ils l’ont engendrée eux-mêmes ! Michel Fugain chantait : « Mais je suis seul dans l’univers. J’ai peur du ciel et de l’hiver. J’ai peur des fous et de la guerre. J’ai peur du temps qui passe. Dis, comment peut-on vivre aujourd’hui dans la fureur et dans le bruit ? Je ne sais pas, je ne sais plus, je suis perdu… »¹
Nous vivons les conséquences du mal inscrit dans le cœur de chacun. La seule bonne nouvelle pour l’humanité est la venue de Jésus-Christ. Mais, tant que nous rejetons son message, nos pensées et nos actes continueront à faire naufrage dans le mal. En se donnant sur la croix, Jésus ôte le péché dans la vie de celui qui croit en lui. Ensuite, il lui offre un cœur nouveau.

Dominique Moreau

¹ 1977, Fais comme l’oiseau.

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Marc, chapitre 7, versets 14 à 23.

 

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin