Je lui dois tout, tout !

Je garde le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d’abord dans ta grand-mère Loïs et dans ta mère Eunice, et qui j’en suis persuadé, habite aussi en toi. 2 Timothée 1.5 Comme chacun le sait, Napoléon vénérait celle qui lui avait donné le jour. Elle était restée veuve à l’âge …

Je lui dois tout, tout ! Lire la suite »