Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Ce qui était perdu

Le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
Luc 19.10

Le Fils de l’homme, c’est le nom que se donne Jésus, le Fils de Dieu. Il vient, envoyé par Dieu, pour chercher et sauver ce qui était perdu. Luc 19.1-10 nous parle de Zachée. C’est un homme détesté par tous ses compatriotes parce qu’il collabore avec l’occupant romain. Un homme condamné par la loi de Dieu parce qu’il est voleur. Un petit homme qui se croit anonyme dans la foule mais repéré par Jésus parce que c’est un pécheur perdu qu’il est venu chercher pour le sauver. Jésus savait où chercher, d’autres textes de l’Évangile nous montrent ce qui est perdu pour Dieu. Il y a la centième brebis de son troupeau qui s’est égarée parce qu’elle voulait vivre sa vie, mais qui risquait d’y perdre sa vie1.
Chacun de nous est une brebis précieuse au regard de Dieu et il nous cherche pour nous sauver. Il y a le fils prodigue, le rebelle2. Il a besoin de prendre conscience que son père l’aime et que c’est lui qui a tout à y gagner. Loin de son père, il est mort. Dieu notre Père est rempli de joie quand son fils perdu est retrouvé. Jésus dit qu’il est venu chercher ceux qui sont malades,³ ceux qui ont conscience que « leur processus vital est engagé ». Parce que ceux qui sont en bonne santé, ou qui croient l’être, croient aussi qu’ils n’ont pas besoin d’être sauvés. Perdus pour Dieu, ils s’égarent loin de lui pour l’éternité.

Bernard Smagghe

¹ Luc 15.3-7          ² Luc 15.11-32          ³ Luc 5.31

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 15, versets 11 à 32.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin