NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Et l’officier sortit sa montre

Mais Dieu m’a exaucé, il a été attentif à la voix de ma prière.
Psaume 66.19

« Prie ! Tu n’en as jamais eu autant besoin ! », et l’officier sortit sa montre tandis que le peloton d’exécution se formait.
Un soldat de la Grande Guerre venait d’être accusé d’espionnage ; on l’avait vu à plusieurs reprises se rendre dans un petit bois en direction des lignes ennemies. Quelques jours auparavant, un officier de son régiment avait été passé par les armes pour intelligence avec l’ennemi. Le soldat fut donc amené manu militari devant le colonel par les témoins de son crime supposé.
– Qu’as-tu à répondre pour ta défense ? demanda le colonel.
– Mon colonel, je n’ai rien à dire sinon que je me suis retiré, en effet, pour prier et c’est alors que je fus arrêté. »
– Prie donc maintenant, tu en as besoin plus que jamais.
Et devant le peloton d’exécution, armes aux pieds, le jeune soldat s’agenouilla et répandit son âme devant Dieu son Père. Il pria, pria fort longtemps en présence de tous ces hommes saisis d’étonnement.
– Va, lui dit alors le colonel avec une vive émotion, tu as dit la vérité. Il est facile de voir à la bataille, ceux qui vont souvent à l’exercice. Et le colonel rentra sa montre.
Ami lecteur, ayez foi en Dieu et sachez que lorsqu’un malheureux crie, l’Éternel entend et le sauve de toutes ses détresses.

Albert Nouguier

__________________
Lecture proposée : Psaume 55, verset 23.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin