NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Qui croit encore à l’au-delà ?

Moi je suis le premier et le dernier, le vivant. J’ai été mort, et voici je suis vivant pour l’éternité. Je tiens les clés de la mort…
Apocalypse 1.17-18

On entend souvent cette remarque : De toute façon, personne n’est jamais revenu pour nous dire comment c’est de l’autre côté ! Sous-entendu qu’il n’y a probablement rien dans l’au-delà… Cette pensée reflète bien l’incrédulité caractérisant le cœur humain.
Un sondage récent1 révèle que les Suisses sont de moins en moins nombreux à croire à l’enfer et au paradis. Cependant la Bible nous cite plusieurs exemples de résurrection des morts, dont la plus exceptionnelle, celle du Messie-Jésus, revenu de l’au-delà, après trois jours dans le tombeau. Il est apparu ensuite pendant 40 jours à ses fidèles, avec un corps glorieux capable de s’affranchir des limites matérielles, mais qu’on pouvait toucher2 !
Sa résurrection d’entre les morts est la preuve ultime que son Père a accepté l’offrande parfaite de son corps, en sacrifice expiatoire pour le pardon de nos péchés.
Sur cette croix de malédiction, il a souffert l’enfer de la séparation d’avec Dieu, tout en promettant au malfaiteur repentant de l’accompagner le jour même au paradis3 !
Nous sommes devant ce choix : rester dans nos doutes sur l’au-delà, avec le risque de la honte éternelle, ou croire le témoignage du Ressuscité avec sa promesse de la vie éternelle !

Reynald Kuffer

1 Christianisme aujourd’hui, 31/10/2018          2 Jean 20.19, 27          3 Luc 23.43-47

__________________
Lecture proposée : Livre de l’Apocalypse, chapitre 21, versets 1 à 8.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin