Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

« Je priais pour ne pas mourir ! »

Dieu a entendu la voix de l’enfant là où il est.
Genèse 21.17

Los Angeles, 1er avril 2018. Jesse Hernandez, un adolescent de 13 ans, entre avec des amis dans un bâtiment abandonné. Il saute sur une planche qui se brise et tombe dans l’immense réseau d’égouts de la ville. Durant 12 heures, il parcourt, angoissé, 1,6 km avant d’être secouru. « Tout était silencieux. On n’entendait que l’eau couler et on ne voyait rien. C’était tout noir. Je priais pour ne pas mourir ! », a-t-il confié. « Ça ressemble vraiment à un miracle, a déclaré le chef des pompiers. Quand on a ouvert la bouche d’égout, on a été stupéfait d’entendre que Jesse était vivant ».
Dieu a entendu le jeune homme et a répondu à sa prière. Oui, le Dieu vivant fait grâce à ceux qui crient à lui dans la détresse avec sincérité. Mais n’attendons pas d’être dans l’épreuve pour faire appel à lui tout en l’oubliant quand tout va bien…
Dieu cherche sans relâche les hommes perdus, égarés dans les ténèbres de leurs péchés. Jésus-Christ, le Sauveur, leur tend la main, comme les pompiers venus délivrer Jesse. Quelle folie si l’adolescent avait choisi de rester dans les égouts ! Pourtant, beaucoup refusent le salut divin : la lumière est venue dans le monde, mais les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises1. Ne soyons pas insensés : venons à lui pour être sauvés !

Françoise Lanthier

1 Jean 3.19

__________________
Lecture proposée : Livre de la Genèse, chapitre 21, versets 9 à 21.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin