NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Et la porte fut fermée

Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils […] Puis l’Éternel ferma la porte sur lui.
Genèse 7.7,16

Dieu avait demandé à Noé de construire un grand bateau. Ensuite il l’invita à y entrer, ainsi que toute sa famille. Puis il ferma la porte sur lui, avant de faire pleuvoir pendant quarante jours et quarante nuits.
Voir dans ce texte de la Bible comment Dieu agit est à la fois rassurant et effrayant :
– Rassurant parce que si c’est lui qui ferme la porte, elle sera bien fermée et nul ne l’ouvrira. Le déluge pourra survenir, les éléments se déchaîner faisant périr par milliers des humains, mais rien n’arrivera à Noé réfugié dans l’arche avec les siens. Dieu sera son asile protecteur, son refuge au sein de la tempête.
– Effrayant, cependant, lorsqu’on sait que la patience de Dieu a ses limites. Il a attendu longtemps que le peuple revienne de ses mauvaises voies et se repente, mais ses appels sont restés sans réponse. Le temps du jugement est arrivé et la porte restera fermée jusqu’à ce que cette génération perverse soit anéantie.
Aujourd’hui, la porte de la grâce est encore ouverte. Entendez les appels de Jésus qui vous invite à venir à lui. Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre cœur. Demain il sera trop tard. Entrez dans l’arche de votre salut qui est Jésus-Christ où malgré l’orage grondant, vous serez en sécurité. Hâtez-vous, Dieu lui-même va bientôt fermer la porte.

Albert Nouguier

__________________
Lecture proposée : Livre de la Genèse, chapitre 7, versets 5 à 24.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin