NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Plus extraordinaire

J’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut.
Vous recevrez une puissance, venant du Saint-Esprit, et vous serez mes témoins.

Luc 24.49 ; Actes des Apôtres 1.8

Tous, même les incroyants, fêtent la Pentecôte, fête pourtant juive rappelant le don de la loi à Moïse. Le lundi qui suit s’y rattache. Et tout congé est bon à prendre ! Mais pourquoi les chrétiens la fêtent-ils ?
Parce que, avant de les quitter, Jésus avait dit à ses apôtres : Vous recevrez bientôt la puissance promise par le Père. Et que dix jours plus tard, lorsqu’ils fêtaient Pentecôte ensemble, l’attendant sans s’y attendre, un vent impétueux emplit le lieu où ils se trouvaient et du feu descendit sur eux sous forme de langues. Chacun se mit à parler, sans l’avoir apprise, une des langues des Juifs dispersés venus à Jérusalem pour la fête. Des milliers en furent témoins !
Les phénomènes inexplicables, ce n’est pas si rare, direz-vous! C’est vrai, mais ce qui est plus extraordinaire, c’est qu’aussitôt, ces hommes qui, peu avant, avaient abandonné, voire renié Jésus par peur d’être arrêtés, et qui avaient ensuite peiné à le croire vivant – tant c’était incroyable – ceux-là même se mirent à proclamer l’Évangile en témoins, avec une hardiesse incroyable et au prix de leur vie ! Et cela, jusqu’à nous, païens !
En fallait-il plus pour fêter Pentecôte ?

Richard Doulière

__________________
Lecture proposée : Actes des Apôtres, chapitre 2, versets 1 à 4.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin