NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Oui, mais moi, j’ai une taupe…

Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui jaillissent les sources de la vie.
Proverbes 4.23

Renversée par une voiture, ma voisine est immobilisée pour des mois… Oui, mais moi, j’ai une taupe qui me pourrit la vie, car elle transforme mon verger en un lamentable champ de mines.
Depuis des années, un ami lutte courageusement contre un cancer envahissant… Oui, mais moi, j’ai une taupe qui me pourrit la vie, rien ne l’arrête ou l’intimide.
Un couple vole en éclats. L’homme est désespéré… Oui, mais moi, j’ai une taupe qui me pourrit la vie. Elle poursuit inlassablement son œuvre de dévastation.
Tout cela est volontairement exagéré, mais je constate quand même que les petites vicissitudes de la vie ont souvent plus d’impact sur mon cœur que les malheurs des autres. Et combien les attentats, les viaducs écroulés, et autres tsunamis sont vite oubliés !
Pourtant, en tant que disciple du Christ, j’ai trois grands atouts, qui peuvent aussi être les vôtres :
– Le Saint-Esprit me montre que ce qui pourrit ma vie, c’est une taupe d’un tout autre calibre : mon égo, qui transforme parfois mon cœur en un champ dévasté, avec ses galeries d’amertume ou de rancune.
– L’Esprit saint me montre mon besoin de pardon et me rappelle que Jésus est mort pour cela.
– Le même Esprit de Dieu travaille inlassablement à changer ce cœur, et il le fait au fur et à mesure que je m’imprègne de sa Parole et que je lui obéis.

Claude Schneider

__________________
Lecture proposée : Lettre de Jacques, chapitre 4, versets 7 à 10.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin