NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Comblés de grâce

Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre.
Luc 1.35

Marie comblée de grâce ? Dans sa lettre aux Éphésiens, l’apôtre Paul se sert de ce même verbe pour dire que nous aussi, nous sommes les objets de la grâce de Dieu.¹ Pouvons-nous donc apprendre de Marie ?
Comme elle, nous vivons dans le monde de Dieu. Et même si c’est de manière moins extraordinaire, nous ne sommes jamais à l’abri de la surprise de son action. Dieu agit selon son plan et nous invite à servir à son dessein. Il accomplira son plan. La grâce qu’il nous fait, à nous aussi, est d’y accepter notre rôle.
Dès lors et comme elle, il faudra accepter son intrusion dans notre vie. Une intrusion ? Regardez ce qui se passe ici. Ce que l’ange dit à Marie est énorme. C’est un bouleversement total et définitif. Dieu n’est pas intéressé à ajouter une touche spirituelle à notre vie ! Si c’est cela que vous cherchez, contentez-vous de Bouddha ou de n’importe quelle autre religion tranquille.
Dieu n’était pas dépendant de Marie, pas plus qu’il dépend de nous. Mais il respectera notre choix. Le choix de le servir un peu plus ou un peu moins ? C’est ne rien comprendre ! C’est ne pas le connaître. Ce sera toujours le choix de le servir ou de ne pas le servir. Sa grâce nous enrôle dans la plus profonde des révolutions. Elle changera tout.
Voulons-nous être comblés de grâce ?

Egbert Egberts

¹ Éphésiens 1.6

__________________
Lecture proposée : Évangile de Luc, chapitre 1, versets 26 à 38

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin