NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Les « Stolpersteine »

La pierre que les constructeurs ont rejetée est devenue la pierre principale, la pierre d’angle, une pierre qu’on heurte, un rocher qui fait trébucher.
1 Pierre 2.7-8

En mai 2019, plusieurs dizaines de Stolpersteine ont été posées au centre-ville de Strasbourg. Les Stolpersteine, « pierres d’achoppement » en français, sont des pavés dont la face supérieure est recouverte de laiton et où sont mentionnés le nom, et les dates de naissance et de décès, d’une victime de la Shoah. Ils sont placés en sa mémoire en face de la maison où elle habitait avant-guerre. On en dénombre plus de 70 000 dans 25 pays. Une pierre d’achoppement est une pierre sur laquelle on trébuche… Et nous avons parfois besoin d’achopper sur un obstacle imprévu pour raviver notre mémoire.
Dans la Bible, Jésus est présenté comme la pierre principale sur laquelle est bâtie son Église, l’ensemble formé par ceux qui croient en lui et ont une relation vivante avec lui. Voici, en effet, ce qu’on trouve dans l’Écriture à ce sujet : Moi, je place en Sion une pierre angulaire choisie, d’une grande valeur. Celui qui met sa confiance en elle ne connaîtra jamais le déshonneur. Pour vous donc qui croyez : l’honneur ! Mais pour ceux qui ne croient pas…1 elle devient une pierre d’achoppement…
Quel avertissement solennel ! Rejeter Jésus, c’est refuser la main que Dieu nous tend pour nous sauver… L’accepter, c’est pouvoir bâtir sa vie sur un rocher solide et éternel!

Bernard Grebille

1 1 Pierre 2.6-7

__________________
Lecture proposée : Livre du prophète Ésaïe, chapitre 8, versets 11 à 18.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin