Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Obstacles sur le chemin de la foi

Les gens avaient beau les rabrouer et les menacer pour les faire taire, ils n’en continuaient pas moins à crier de plus belle : – Seigneur, Fils de David, aie pitié de nous.
Matthieu 20.31

Je me souviens encore des oppositions rencontrées sur mon chemin vers Jésus. Ma propre mère, qui m’aimait tant, s’opposait à ma recherche spirituelle. Elle avait peur que cette recherche me conduise vers une secte ou que ma santé mentale en soit affectée. C’est tout à fait le contraire qui se produisit. Ma santé mentale s’est rétablie après des années de dépression. Puis j’ai trouvé dans une église protestante évangélique des frères et des sœurs qui m’ont fait confiance et m’ont aidé à me socialiser. Grâce à Dieu j’ai continué à rechercher le secours de Jésus, et il a entendu ma voix.
Ne nous décourageons pas si l’on cherche à nous faire taire lorsque nous crions à Jésus. Ne cédons pas à la pression du nombre. N’accordons à personne le droit de nous interdire de crier à Jésus. Les deux aveugles de l’évangile furent guéris et purent suivre Jésus en voyant le chemin qu’il traçait devant eux. Les quelques personnes qui s’inquiétaient pour moi changèrent d’avis quand elles virent que Jésus avait transformé ma vie pour le mieux. Ma mère remercia Dieu et s’est endormie dans la paix et la foi il y a quelques années. Face aux contestations, crions de plus belle : Seigneur, Fils de David, aie pitié de moi !

Alain Monclair

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Matthieu, chapitre 20, versets 29 à 34.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin