Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Un Dieu juste et bon

Dieu montre ainsi sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus.
Romains 3.26

La Bible révèle deux caractéristiques de Dieu : sa justice et sa bonté. Mais comment peuvent-elles se concilier face à notre culpabilité ? Si Dieu pardonne à l’homme sans condamner ses fautes, il ne ferait justice à personne ! Et s’il applique son jugement sans manifester une miséricorde qui puisse le sauver, où serait sa bonté ?
Mais pour Dieu, cette question humainement insoluble ne l’est pas ! En effet, par son sacrifice sur la croix, Jésus a subi la peine capitale en prenant à son compte nos fautes. Ainsi, étant juste à la place des injustes ¹, par lui la justice de Dieu fut pleinement satisfaite. Et dans sa bonté infinie, en s’incarnant en Jésus Dieu s’est mêlé à notre condition humaine pour payer en son corps crucifié la punition exigée de nos fautes.
Comment Dieu peut-il être juste et bon à la fois ? La réponse cruciale est que Dieu était en Christ sur la croix², et que dans sa justice et sa bonté il a porté lui-même le péché du monde, il en a subi la condamnation. Il n’existe ni opposition ni conflit entre sa justice et sa bonté. Au contraire, elles s’unissent en Christ crucifié et ressuscité. Puis elles se manifestent ensemble dans le cœur de quiconque se repent et croit en lui.

Dominique Moreau

¹ 1 Pierre 3.18          ² 2 Corinthiens 5.19

__________________
Lecture proposée : Lettre aux Romains, chapitre 3, versets 19 à 26.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin