Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Rubrique nécrologique…

Nous n’avons rien apporté dans ce monde, et nous ne pouvons rien en emporter.
1 Timothée 6.7

Dans notre journal quotidien, plusieurs pages sont consacrées aux faire-part de décès. Plus on avance en âge et plus on a tendance à les parcourir, au cas où un nom nous serait connu. Et cette probabilité augmente avec les années de notre vie…
Les manières d’annoncer le décès d’un proche sont de plus en plus personnalisées : photo, verset ou sentence, symbole religieux… peuvent figurer sur le faire-part. Ce qui est frappant, c’est de voir la persistance dans ces rubriques des inégalités sociales entre humains. Quelle différence entre le modeste faire-part d’un anonyme dans un coin de page et les annonces grand-format et en multiples exemplaires sur parfois plusieurs pages d’un éminent défunt, dont on mentionne titres et décorations.
Pourtant c’est bien devant la mort que nous sommes tous égaux : Personne n’est maître de son souffle de vie, personne ne peut le retenir, personne n’a de pouvoir sur le jour de sa mort…1 Cependant il y a une grande différence aux yeux de Dieu entre ceux qui auront placé leur confiance en lui et ceux qui l’auront rejeté. Aux premiers est faite cette belle promesse : Heureux, dès à présent, ceux qui meurent unis au Seigneur. Oui, dit l’Esprit, car ils se reposent de toute la peine qu’ils ont prise…2 Les seconds, par contre, s’exposent au jugement du Dieu saint.

Bernard Grebille

1 Ecclésiaste 8.8          2 Apocalypse 14.13

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 16, versets 19 à 31.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin