Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Il a cru sa dernière heure arrivée!

Dans ma détresse, j’ai crié à l’Éternel et il m’a entendu.
Jonas 2.3

Un soir de la période des fêtes, Timothée, un missionnaire, se retrouve à peu près seul dans un bâtiment de collectivité. Pas de repas servis cette semaine. Cherchant quelque chose à manger, il entre dans la chambre froide et la porte se referme. Mais quand il presse le bouton pour sortir, elle se bloque et la lumière s’éteint. Timothée pourrait rester là tout le week-end ! Il cogne et appelle à l’aide, mais sans succès. Désespéré, il crie à Jésus. Il arrive à briser le câble électrique et la pièce se réchauffe. Mais l’air commence à manquer. Il parvient à creuser une fente au-dessus de la porte, qui lui apporte un filet d’air et de lumière. Après une heure d’efforts, dans l’angoisse la plus totale, il se dit qu’il va mourir. Soudain, le Directeur ouvre la porte et Timothée jaillit de la chambre froide comme un fou. Il vient de vivre l’heure la plus traumatique de sa vie, dont les répercussions seront graves.
Enfermé dans le noir, Timothée n’a dû son salut qu’à l’intervention inopinée du Directeur. Il sait que Jésus l’a entendu quand il a crié à lui.
Spirituellement, nous marchons dans les ténèbres du péché et de la mort, et seul un Sauveur peut nous ouvrir la porte de la vie. Jésus a dit : Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé 1. Comme Timothée, crions à Jésus pour qu’il nous secoure. Il nous entendra !

Françoise Lanthier

1 Jean 10.9

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 8, versets 12 à 24.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin