NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Joie commune

Lorsqu’elle l’a trouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et dit : Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé la drachme que j’avais perdue.
Luc 15.9

Parmi mes interventions professionnelles, un évènement insolite m’a marqué. Ce jour-là, le téléphone sonna en début d’après-midi. Une femme m’expliqua la perte de son alliance. Elle l’avait oubliée sur le bord de la baignoire. Ses recherches restant infructueuses, elle en déduisait que la bague était tombée dans le siphon. Le temps de rassembler mes outils, je frappais à la porte cinq minutes plus tard. Le mari me fit rentrer. Derrière, son épouse était encore rouge de contrariété. C’était le drame, le bijou en or représentait sentimentalement plus que sa valeur financière… Après avoir ôté la trappe d’accès, équipé de ma lampe frontale pour m’éclairer, je démontais le siphon. Dans mon dos, des paires d’yeux attendaient… Bling, bling, la bague sortit par un orifice et tomba dans ma main ! Fièrement je la tendais à Madame. Le mari me souriait. Moi aussi, j’avais le sourire ! Je me souviens encore de cette joie commune qui nous animait autour d’un café offert…
Dans ces récits racontés par Jésus, la tristesse de la perdition fait place au bonheur des retrouvailles. Cette image heureuse du salut qui traverse le cœur du repentant et qui monte jusqu’au ciel pour étreindre les anges, est lumineuse ! Chercher et trouver Dieu est une joie qui dépasse toutes nos infortunes…

Dominique Moreau

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Luc, chapitre 15, versets 1 à 10.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin