Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Une grâce imméritée

La grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.
Tite 2.11

Le mot grâce est un mot spécifiquement biblique. Il apparait plus de 270 fois dans la Bible. C’est dire son importance ! Sans la grâce de Dieu, l’Évangile serait-il l’Évangile, « la Bonne Nouvelle de la Grâce de Dieu » ?
L’apôtre Paul précise : La grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Nous n’aurions jamais connu la grâce de Dieu si Jésus n’était pas venu habiter en notre humanité. L’apôtre Jean écrit : La grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique qui est dans le sein du Père est celui qui l’a fait connaître. ¹
La grâce, c’est une faveur imméritée volontairement accordée. De façon générale, il s’agit d’une remise de peine ou d’une remise de dette que l’on ne peut payer. Le président de la République française détient un « droit de grâce », lui permettant d’annuler une peine de prison, voire la peine de mort, avant que celle-ci ne soit abolie.
Dans la Bible, il s’agit de bien davantage, puisqu’il est question d’une autre remise de peine : celle du pardon de nos péchés que Dieu accorde à tous ceux qui se repentent et qui acceptent que Jésus-Christ a payé leur dette par sa mort sur la croix. Il s’agit d’une grâce imméritée, fruit de l’amour infini de Dieu envers nous, ses créatures. L’avez-vous reçue ?

Yves Perrier

¹ Jean 1.17-18

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 1, versets 1 à 18.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin