Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Être blanc comme neige

Venez donc et plaidons, dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; s’ils sont rouges comme l’écarlate, ils deviendront comme de la laine.
Ésaïe 1.18

Expression qu’on pourrait traduire : « être innocent », « n’avoir rien à se reprocher ». La symbolique de la neige immaculée donne une idée de pureté. Un homme peut estimer avoir sa conscience pure. Lorsqu’un accusé ressort libre d’un jugement au tribunal, on dit qu’il a été blanchi de tout ce dont on l’accusait. Pourtant, celui qui connaît le cœur de l’homme affirme qu’il est mauvais et tortueux.¹ Notre Dieu sait que nous sommes pécheurs et, loin de nous laisser dans cet état, il agit pour nous en sortir par grâce.

L’Éternel seul est saint, pur, sans tache, et il veut nous rendre participants de sa sainteté. Au moyen du sacrifice de son Fils, Dieu nous considère comme saints en lui dès qu’il vient habiter en nous par son Esprit. David plaide avec Dieu pour qu’il le rende pur après avoir péché. Dans le psaume 51, il demande à l’Éternel : Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige (verset 9).

De même, lorsque nous avons péché, confessons nos fautes à Dieu. Demandons-lui qu’il nous pardonne et nous rende purs², afin que nous soyons nous aussi « blancs comme neige » !

Jean-Michel Guerche

¹ Jérémie 17.9
² 1 Jean 1.9

__________________
Lecture proposée :
Psaume 51, versets 1 à 14.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin