NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Le bonheur

Jésus dit : Je vous ai dit cela afin que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite.
Jean 15.11

Que de maximes sur le bonheur ! Saint Augustin (354-430) en dénombrait déjà plus de 289.

Dans les discours de Jésus, pas de « Propos sur le bonheur ». L’enseignement de Jésus n’est pas abstrait. Il ne dit pas : « Pour être heureux il faut… » Il n’est pas moralisateur, mais messager d’espérance. Ceux qui étaient méprisés, pauvres à bien des égards, opprimés, affamés et assoiffés de justice, artisans de paix, reprenaient courage en écoutant Jésus.

La religiosité moderne s’exprime par la recherche de l’épanouissement personnel, un bonheur terrestre, ici et maintenant, pas dans l’au-delà. Jésus parle d’un bonheur certes futur, mais pourtant déjà présent. La vie éternelle est promise, mais déjà reçue : Celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé a la vie éternelle 1.

Jésus a montré le chemin pour être heureux : retourner à Dieu et recevoir la Bonne Nouvelle. Elle est source de joie, une joie qui donne envie de vivre et la force dans la difficulté. Dans la communion avec Dieu, le croyant peut dire : « Jésus, que ma joie demeure. » En fait, même dans l’adversité, cette joie est présente. Jésus l’a promis : Votre cœur sera rempli de joie, et cette joie, personne ne pourra vous l’enlever.2

Francis Bailet

1 Jean 5.24
2 Jean 16.22

__________________
Lecture proposée :
Évangile selon Matthieu, chapitre 5, versets 3 à 12.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin