NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Au fond du Rhin

Quel est le Dieu semblable à toi, qui efface les fautes et qui pardonne les péchés du reste de ton peuple qui t’appartient ? Toi, tu ne gardes pas ta colère à jamais, mais tu prends ton plaisir à faire grâce… et au fond de la mer, tu jetteras nos fautes.
Michée 7.18-19

Cet homme qui l’avait menacé d’un revolver sur l’aire de l’autoroute pour le rançonner, M. R. n’arrivait pas à le convaincre que Dieu était prêt à pardonner ses fautes.

– Mes péchés sont trop nombreux et si graves, disait l’homme. Comment être libéré du poids de mes fautes ? Elles seront toujours présentes à ses yeux et aux miens…

Ils étaient tout près du Rhin. M. R. insiste :
– Te reconnais-tu pécheur, et veux-tu le pardon de Dieu ?
– Pour sûr, mais…
– Alors donne-moi ton arme !

L’homme lui tend le revolver. Il le prend et le lance de toutes ses forces dans les eaux du Rhin, puis lui dit :
– Maintenant, reprends ton arme !
– Mais c’est impossible !
– Ainsi en est-il de tes péchés : si tu confesses tes péchés, Dieu les jette au fond de la mer pour ne plus jamais les en retirer !

Enfin le jeune a compris… Quand ils ont pris congé l’un de l’autre, il est parti, libéré de son fardeau, pour entamer une nouvelle vie.
Peut-être doutez-vous, comme lui, de la possibilité du pardon ? Dieu efface les fautes de ceux qui s’en repentent, il ne garde pas sa colère à jamais, il prend plaisir à faire grâce.

Albert Lentz

_________________
Lecture proposée :
Psaume 130.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin