NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Jouer à cache-cache

Alors l’homme et sa femme se cachèrent de l’Éternel Dieu.
Genèse 3.8

Dès notre plus jeune âge nous avons le réflexe de nous cacher pour éviter de répondre de nos actes. Un enfant qui vient de commettre une bêtise se tapit derrière une porte espérant éviter une réprimande ; un employé fautif se dérobe pour échapper à un blâme.

La peur d’être découvert et puni dicte notre réaction.

Adam et Ève venaient de commettre la faute qui changera le cours de l’histoire de l’humanité¹. Ils ont honte, ils ont peur et ils se cachent.

Aujourd’hui, lorsque nous nous savons fautifs, nous pouvons essayer d’éviter Dieu, refuser de le rencontrer car dans notre for intérieur nous nous savons coupables et nous avons honte. Tout comme ma petite fille qui se cache derrière ses mains, pensant que nous ne pouvons la voir, nous croyons échapper au regard de Dieu et ainsi esquiver la sanction.

Seulement, Dieu voit nos cœurs et sa lumière éclaire nos secrets². Rien n’est caché devant lui. Mais grâce à Jésus nous n’avons pas à avoir peur car il a déjà subi le jugement que nous méritons. Au lieu de nous poursuivre pour nous punir, Dieu devient lui-même notre refuge. Nous n’avons plus besoin de le fuir !

Alison Packer

¹ Genèse 3.1-11
² Psaume 90.8

_________________
Lecture proposée :
Lettre aux Hébreux, chapitre 10,versets 19 à 22.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin