NOUVEAU: Deux livres dans notre boutique en ligne!

Voulez-vous réjouir le ciel ?

Jésus dit : il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de changer d’attitude.
Luc 15.7

« Papi, regarde, j’ai trouvé un caillou, il est pour toi ! » Les yeux de ma petite-fille Julia brillent. Je ne sais pas selon quels critères elle a choisi pour moi ce petit caillou blanc parmi les milliers qui couvrent le sol de l’aire de jeux.

Mais le récit biblique de ce jour nous montre ce qui met le ciel en joie : c’est un peu comme si Jésus disait : « Regarde, Père, j’ai trouvé un pécheur qui se repent et veut me suivre ! » Nous aussi venons de vivre cette joie, quand deux de nos petites-filles nous ont annoncé leur conversion à Jésus-Christ.

Mais pourquoi y a-t-il plus de joie pour quelqu’un qui se repent que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de repentance ? Ces derniers ont peut-être l’illusion d’être justes1. Mais il peut aussi s’agir de vrais chrétiens, suivant déjà le bon Berger. Ils sont donc dans une position juste par rapport à lui, et n’ont pas, à ce moment-là, besoin de se repentir de l’avoir quitté.

Nous invitons toute personne qui se trouverait en fuite devant son Maître à se repentir sans tarder, c’est-à-dire à venir (ou revenir) dans la position juste de celui qui suit fidèlement le Berger, Jésus. Ainsi, vous déclencherez une nouvelle joie au ciel !

Claude Schneider

1 Comme les pharisiens à qui Jésus s’adressait.

__________________
Lecture proposée :
Évangile selon Luc, chapitre 15, versets 1 à 10.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin