Ah, si je pouvais croire !

Ainsi Jésus délivre tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. Hébreux 2.15 « Qu’ils sont heureux ceux qui croient. Pour moi, c’est trop tard maintenant ! » me disait un ancien collègue de travail âgé et malade, perturbé à la pensée qu’il allait mourir bientôt. Cette rencontre dans la …

Ah, si je pouvais croire ! Lire la suite »