Bienvenue sur le nouveau site des Editions CAEF
Code promo: 5OFF pour 5% de réduction à partir du 11 ème exemplaire de calendrier acheté

Courir vers le précipice

À tous ceux qui l’ont acceptée, à ceux qui croient en son nom, elle (la Parole) a donné le droit de devenir enfants de Dieu.
Jean 1.12

Au sujet du réchauffement climatique, l’un de nos présidents de la République a déclaré : « Notre maison brûle, et nous regardons ailleurs »1.
Blaise Pascal a bien saisi la capacité d’inconscience de l’être humain lorsqu’il a écrit : « Nous courons sans souci vers le précipice, après que nous ayons mis quelque chose devant nous pour nous empêcher de le voir »2. Ce n’est pas du climat qu’il s’agit, mais de notre destinée éternelle.
Le souci de l’avenir du monde, tout légitime qu’il soit, ne doit pas venir masquer celui de notre avenir spirituel. Le salut est une question individuelle : on ne va pas au Ciel dans le cadre d’un billet de groupe. C’est une affaire entre Dieu et moi.
Comme l’indique le verset de ce feuillet, il faut, pour que je sois sauvé, que j’accepte la lumière venue parmi les hommes : Jésus-Christ. Mais pourquoi mentionner un précipice ? Parce que, dans le même évangile, Jésus-Christ déclare lui-même : Celui qui croit au Fils a la vie éternelle, celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu reste au contraire sur lui. 3
Ne regardons pas ailleurs, choisissons la vie, arrêtons de courir vers le précipice.

Jean-Louis Théron

1 Jacques Chirac au Sommet de la Terre, Johannesburg, 2002

2 Pensées, 183, édition Brunschvicg          3 Jean 3.36

__________________
Lecture proposée : Évangile selon Jean, chapitre 1, versets 1 à 13.

Autres articles

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videRetour à la magasin